Article des élèves de lycée 1 – rencontre avec le journaliste Alain Devalpo

Pour revivre la rencontre, vous pouvez écouter le fichier son: cliquer ICI

CLASSE A

Başak Akmil

Sebla Yeşil

Sinan Özenç

Le vendredi 13 novembre 2015, nous avons eu le plaisir d’accueillir Alain Devalpo qui est un journaliste français dans notre lycée.

Pendant la rencontre, nous l’avons bombardé de questions auxquelles il a répondu avec patience.

Tout d’abord, nous étions intéressés par les études qu’il fallait faire pour exercer ce métier. Voici ce qu’il nous a répondu:

« Je n’ai pas fait d’études de journalisme pour être journaliste. J’ai étudié à l’université ensuite j’ai fait un master d’histoire. Il y a 20 ans, en

France, il n’y avait que trois écoles de journaliste. Je ne sais pas comment c’était en Turquie.

Beaucoup de journalistes ne font pas d’études de journalisme. Il faut bien connaître la culture et beaucoup de choses. C’est la vie qui est l’école.

J’ai étudié dans une université normale. »
Puis nous avons voulu savoir si le fait de travailler en Turquie présentait des inconvénients et nous avons compris qu’il semblait heureux de travailler dans notre pays d’après ses propos :

« Je suis très content d’être en Turquie. J’aime beaucoup İstanbul. Il n’y a aucun désavantage même si ce n’est pas toujours positif. En France on a des clichés, on imagine des choses fausses sur la Turquie. »

Enfin, notre dernière question était sur la COP 21 à laquelle il était très favorable :

« La COP21 , on a beaucoup travaillé sur ce sujet mais je ne suis pas météorologue, donc je suis mal placé pour répondre à cette question par contre grâce à ce projet les jeunes participent aux travaux. »

Nous le remercions beaucoup de nous avoir consacré de son temps précieux et nous espérons le revoir un jour en tant que collègue.

CLASSE D

Kerem SOĞANCI

Kutay ÖZTEKİN

Alain Devalpo qui est un journaliste, comme chacun le sait, a honoré  notre lycée la semaine dernière. Lors de sa conférence, on lui a posé beaucoup de questions. Certaines réponses sont données ci-dessous:

Les reporters peuvent aller dans des endroits dangereux à cause de leur métier et c’est ça veut dire que le danger est une partie de leur métier. D’après lui, l’objectivité est très importante. La transmission d’informations est très importante dans le journalisme et les informations mal transmises peuvent avoir beaucoup d’influence sur les jeunes.  

CLASSE G

Güneş Orhan

Yasemin Aksel

Pendant la rencontre avec le journaliste Alain Devalpo, mon ami (Gökhun) a posé une question: Est-ce que vous recommandez votre métier aux jeunes? Il a répondu :” Si vous voulez devenir riche, non.”

Je suis d’accord avec Alain Devalpo parce que de nos jours il n’est pas facile de gagner de l’argent. Les gens doivent travailler de longues heures dans des conditions difficiles. Lorsque les adultes demandent aux enfants ce qu’ils voudraient faire quand ils seront grands, les enfants ne pensent pas à l’argent. «  Danseur, chanteur, acteur.. »  Ce ne sont que des divertissements. Mais le monde d’aujourd’hui n’est pas juste et vous ne pouvez pas vivre sans assez d’argent. Il est difficile de choisir votre métier.

CLASSE H

Nilsu Duran

İrem Bayraktaroğlu

Le vendredi 13 novembre nous avons assisté à la conférence de Alain Devalpo, journaliste à İstanbul. La conférence a eu lieu dans la salle de théâtre de notre lycée.

Nous lui avons posé des questions sur sa profession, sur ses conditions de travail en Turquie et sur COP 21.

Nous voulions savoir surtout les qualités qu’il fallait avoir pour exercer ce métier. Il nous a répondu que ,gagner la confiance des gens était très important et qu’il fallait être curieux.

Nous avons appris qu’il avait travaillé dans plusieurs pays.

La conférence était intéressante.

Nous remercions M. Alain Devalpo pour les informations qu’il nous a transmises.

CLASSE I

 

Mert Şenocak

Article en pdf: cliquer ici

Qu’est-ce que la COP 21 ?

C’est la 21è Conférence des parties, c’est à dire le rassemblement annuel de tous les pays désireux d’agir pour le climat. Elle aura lieu au Bourget du 30 novembre au 11 décembre.

La COP, abréviation de Conférence des Parties, est une conférence supranationale sur l’environnement, ou plus précisément sur les changements climatiques. Les participants, appelés « parties », sont les Etats signataires de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ,adoptée en 1992, qui se réunit chaque année lors de conférences mondiales où sont prises des décisions à l’unanimité pour lutter contre les changements climatiques. Cette année, La conférence aura lieu au Bourget, France du 30 novembre – 11 décembre.